forum rpg inspirée de l'univers de Vampire Knight
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pleins de pré-liens vous attendent juste ici nous recherchons notre directeur, les chefs de dortoirs, et encore des familles de sang-purs. N'oublier pas les Scénario.
Le sondage pour le thème du bal est ouvert pour une durée d'une semaine. La prochaine version est presque fini et bientôt prête à être installée.

Partagez | 
 

 Feel the shape of night ft. Yui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 03/06/2018
MessageSujet: Feel the shape of night ft. Yui   Mar 5 Juin - 16:44

L’odeur d’une pluie fine qui s’était abattue sur la ville il y a peur persistait encore à émouvoir les sens du petit humain qui n’avait aucune envie de gagner son dortoir. Malgré les quelques gouttes perlant des tuiles de maisons traditionnelles alignées sur son passage et les flaques au sol dans lesquelles il s’amusait à sauter, éclaboussant un peu plus les pavés des rues piétonnes, Andha gagne le champ pour profiter du coucher de soleil et d’un bol d’air frais senteur terre mouillée. Il raffolait particulièrement de ce que la nature avait à offrir à ses sens et escalada, sac sur l’épaule, un arbre pour se poser sur une branche assez forte pour soutenir son poids. Le brun s’installe aussi confortablement que possible, pas le moins du monde gêné par l’eau qui s’immisce dans le tissu recouvrant son dos ou son pauvre pantalon, ce n’était après tout que de l’eau et tant pis s’il attrapait froid, ce paysage et cette vue du sommet de son perchoir valaient bien tous les rhumes du monde.

Son sourire s’agrandit alors qu’il récupère son sac pour en extirper brièvement de quoi grignoter. Une barre de céréale, un fruit et une petite bouteille d’eau qu’il s’empresse de porter à ses lèvres afin de satisfaire sa soif sans quitter au loin l’académie. La colline sur laquelle il est posé donne sur une partie de la ville, bien que ce n’est pas ce qu’il recherchait, cela lui permettrait au moins de s’assurer qu’il n’était pas trop tard pour rentrer. Si Andha n’avait pas peur du noir, il se méfiait des ombres qui couraient malgré tout une fois les derniers rayons de soleil évanouis au profit de ceux d’une lune scintillante, mais insuffisante pour éclairer son passage. Loin d’être trouillard, il se savait malgré tout inconscient et palliait au mieux aux failles de son instinct en se disant que lorsque la première maison éteindrait ses lumières, il sera tant pour lui de quitter la brise agréable et la liberté de ce champ pour gagner le pavillon du soleil en toute discrétion, foulant les couloirs pour entrer dans sa chambre. Il se demandait si Senri serait là où si comme là ou si comme lui il s’était éclipsé dès qu’il en avait eu l’occasion.

Un bruissement dans les herbes non loin l’empêcha de pousser ses suppositions, sa tête immédiatement tournée tandis qu’il savourait encore la mince couche de chocolat noir sur ses divers morceaux de noix, noisettes et autres succulents fruits secs. Qui était là ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Jeu 7 Juin - 14:28

Feel the shape of nightLe jeune vampire observait le paysage derrière le rideau de sa chambre dans le pavillon de la nuit, attendant que le soleil se couche, pour pouvoir sortir, ne sachant que faire dans sa piaule, alors qu'il ne trouve pas le sommeil. De toute façon, avait-on besoin de dormir quand on a une vie pseudo-éternelle ? Il n'avait jamais testé combien de temps, il pouvait rester sans dormir sous sa condition de vampire, concluant donc qu'il essayerait un de ses quatre cette nouvelle expérience. Après tout, il avait tout son temps maintenant, du moins, temps qu'il ne se sentait pas dégénérer en level e. Il soupire, attend encore et encore, mais les minutes ne semblaient pas vouloir s'écouler plus vite malgré tout. Il regrettait encore une fois sa condition d'humain, alors qu'il pouvait encore profiter des rayon de soleil sur sa peau sans que cela ne le gêne, où la nuit était un refuge pour dormir un peu, cacher derrière les ombres de l'obscurité, où il pouvait sortir qu'il fasse jour ou nuit sans que ça ne lui pose de soucis. Ça lui avait permis d'échapper aux bourreaux qui le harcelaient au lycée il y a une dizaine d'années, mais il avait reçu de nouvelle contrainte, de nouveaux poids à porter sur ses frêles épaules. Ce n'est pas vraiment l'avenir dont il avait rêvé lorsqu'il se disait de tenir encre un ou deux ans pour sortir de l'enfer de l'école et des étudiants qui se croyait tout le chef des lieux. Il soupire et attrape un sac où il y glisse quelques affaires contre la pluie. Il n'avait pas vraiment comme projet de rejoindre les cours dans l'établissement, il avait plutôt l'intention de sécher ce soir. Il enfile un pull et un jogging, branchant ses écouteurs à son téléphone avant de les mettre à ses oreilles, cherchant une bonne musique dans son répertoire, avant de ranger son tel dans sa poche. 

La nuit arrive enfin, Yui se glisse dans les couloirs, évitant de se faire voir par les dernier vampires traînant encore ici, aussi discret qu'il a l'habitude d'être, il disparaît dans la cours, pour finir par franchir le portail, où il souffle enfin. Il avait passé le plus dur, maintenant, il devait s'éloigner sans se faire voir, sinon, retour à la case départ. Il marche rapidement vers l'extérieur de la ville, évitant les flaques d'eau formé par une pluie récente, ralentissent quand les dernières maisons du patelin passent derrière lui. Le vampire soupire et quitte le bitume pour rejoindre la terre humide qui s'enfonce un peu sous son point, dont les brins d'herbe plient sans être bien discret. Mais il s'en fiche, de là où il était, il ne pouvait pas être remarqué par son école, et il avait bien décidé de rester prendre l'air une bonne partie de la nuit. Ce qu'il n'avait pas remarqué, c'était qu'il n'était pas le seul à avoir eu cette idée ce soir-là… Il se frotte la tête et soupire. 

« - Tout est trempé… »

Il allait voir du mal à trouver un endroit où s'installer sans se salir, se demandant s'il avait eu une bonne idée finalement. 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 03/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Mer 13 Juin - 12:56

La fraicheur de la nuit et les étoiles qui bientôt parsèmeraient le ciel de millions de petits points lumineux avaient ce don d’apaiser l’humeur d’Andha. Loin d’être pourtant contrarié, il avait besoin de se ressourcer et les paysages tels que celui-ci étaient aussi essentiel pour lui que la mer pour un marin. Parfois, il se demandait comment il était possible de faire cours de nuit, la luminosité manquait, il fallait allumer les néons des pièces et pourtant, d’une certaine façon il enviait ces élèves qui pouvaient profiter en toute légalité de ce spectacle. La nuit tout est plus calme, tout est plus savoureux, mais le danger rode malgré tout et ça, Andha est loin de s’en douter, petit chanceux qu’il est de n’avoir pas été confronté au maux de cette terre.  Du bruit se fait entendre dans les feuillages. Son cœur en alerte ne bat pourtant pas plus fort qu’à l’accoutumé, simplement curieux, il cherche d’où cela vient et ne tarde pas à trouver. Il doit plisser les yeux pour observer la silhouette qui se profile peu à peu. Ce n’est qu’a l’approche de son perchoir qu’un sourire se dessine sur ses lèvres.

Yui, ce nom seul suffit à égayer ses journées. Bien que d’autres puissent aisément s’ajouter à son bonheur, lui c’est particulier. Plus on le fuit, plus il s’acharne. Ce n’est pas qu’il lui en veut, au contraire, il apprécie sincèrement ce garçon. Il en sait assez sur lui pour le trouver adorable et vouloir être plus proche, plus apte à le comprendre car il demeure une énigme et ça, Andha ne peut pas le supporter. Le rejet est douloureux, toujours et il ne l’accepte pas depuis le temps. L’élève de la night class ne le repousse jamais violemment, il en serait incapable selon l’étudiant en médecine, mais si ça avait été le cas, il aurait surement déprimé. Andha fait quelques gestes dans sa direction, agitant les bras au-dessus de sa tête en lui criant qu’il était en haut de l’arbre « Yui ! Coucou, je suis là ! » Quelque chose le tracasse cependant, hormis l’écorce qui colle son haut à son dos, le jeune homme devrait être en cours. Il espérait que tout allait bien pour lui, peut-être qu’il avait juste besoin d’air après tout, comme lui et la journée n’était clairement pas propice au calme qu’une soirée pouvait offrir. À moins bien sûr de se promener à l’aube ce qui était pour le moins compliqué après une journée de cours.

L’humain hésite, mais il pose finalement ses mains sur la branche pour en descendre prudemment, allant rejoindre en s’époussetant le garçon à la bouille d’ange de sorte à ce que cette fois il ne lui échappe pas. Il le laisserait fuir, mais il le rattraperait, du moins l’espérait. L’herbe mouillée se plie sous ses pas tandis que seulement quelques mètres le séparent de lui. Andha arrive enfin à destination, ralentissant ses pas pour s’arrêter à bonne distance, effort qu’il ne fait que dans le but de ne pas lui donner de raison de l’éviter « Je me sens moins seul, je comptais réviser en grignotant, mais tu tombes bien. Tu n’as pas cours ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Jeu 14 Juin - 14:57

Feel the shape of nightYui était sorti, malgré les cours qui commencent dans l'établissement, n'ayant aucune envie de passer sa nuit assis sur une chaise à copier les cours sur un cahier. Il avait besoin d'un peu d'air, de sortir et échapper à l'ambiance scolaire qu'il aurait pu quitter il y a dix ans si un suceur de sang ne s'était pas mêlé de ce qui ne le regardait pas. Il n'aimait pas du tout ça condition de vampire et son plus grand souhait serait de redevenir le simple humain qu'il avait été. Il n'avait pas eu une vie de rêve, il n'était pas quelqu'un de respecter, ni une personne dont on fait attention, mais c'était sa vie à lui autrefois et il ne l'aurait pas changé si on lui avait donné le choix. On lui marchait encore sur les pieds, mais il n'appréciait pas sa nouvelle vie. Marchant discrètement dans les rues pavés du village, il se faisait petit, perdu un peu dans ses pensées, il s'éloigne de plus en plus de l'établissement, alors, peut à peu, il marche un peu plus vite, moins à pas de loups, moins susceptible de se faire prendre. Bien vite les dernières bâtisses de la vile passe derrière lui, ne laissant que des champs à perte de vue, avec comme seule construction humaine la vielle route de béton qui mène vers d'autres villes et villages, bien loin d'ici. Sans hésitation, le vampire avance sur les terres humides, se fichant bien du bruit causé par ses pas, se pensant seuls dans le coin. Le seul problème, c'est quand arrivant prêt d'un arbre, en regardant dans les environs, tout était humide, donc il n'y avait pas trop de moyen de s'asseoir sans se salir. Il soupire, se parle tout seul, sans vraiment attendre de réponse. Seulement, une voix s'élève au-dessus de lui, faisant sursauter le petit vampire qui ne s'y attendait pas. Il relève la tête, repérant la source de ce bruit, reconnaissant facilement Andha. Il fallait vraiment qu'il tombe sur ce pot de colle vraiment ? Il ne détestait pas l'humain, mais il le mettait mal à l'aise. Surtout que le garçon ne savait rien de sa condition de vampire. Il regarde celui-ci descendre de son perchoir, tout en se dépoussiérant. Visiblement, l'humain avait fait moins de chichi que lui et c'était installer malgré le bois humide. Le vampire se fait petit, recule un peu alors que l'humain approche, et baisse la tête, alors qu'Andha lui pose une question sur ses cours. 

« - S-si normalement i-il y a cours... » 

Il se gratte la nuque légèrement mal à l'aise, alors qu'il arrête de reculer enfin, il ne savait plus trop quoi dire ni quoi faire. Il venait de se faire prendre la main dans le sac en train de sécher et d'avoir quitté l'établissement, bien que l'humain n'en ait pas plus le droit que lui. 

« - J-je vais y aller... p-pardon d'avoir d-dérangé... » 

Il s'incline poliment avant de se tourner en direction de l'établissement qu'il venait de quitter avec réussite. 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 03/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Lun 18 Juin - 1:14

Il était surpris le petit homme de la nuit, pris la main dans le sac en train de sécher les cours. Andha n’était pas un fouineur ou alors très peu, il aimait bien être tenu au courant des choses, mais il ne cherchait que lorsqu’un élan de motivation pointait le bout de son nez. Aujourd’hui, il n’avait aucune raison de le faire, lui aussi était en infraction totale du règlement de l’école. Il était sorti, de nuit pour s’aérer, pour réviser dans la fraicheur d’une soirée douce, humide. Son pull mouillé, son pantalon aussi et ses baskets en piteux état, il était descendu pour faire face au plus petit des deux, souriant de toutes ses dents à la fois malicieux, bien heureux et soulagé de n’avoir finalement pas à plonger son nez dans ses bouquins. Il n’en avait en réalité pas envie, bien que tout était propice à cela, la présence de Yui lui permettait de mettre un terme à ses révisions à peine entamées. Rangeant son cahier, il l’accueille, mais le brun s’échappe après s’être incliné. Il l’avait fait lui aussi, mais voyant le dos de son interlocuteur, l’étudiant du jour avait trottiné joyeusement pour attraper la main du nouveau venu « Attend, pourquoi tu pars ? Tu sais ce n’est pas… je veux dire tu ne me déranges pas. Je peux très bien trouver un autre coin si tu ne veux pas être dérangé toi par contre »

Il se masse la nuque à son tour, lâche doucement les doigts froids du jeune homme et le regarde, en espérant qu’il se tourne. « Je ne pensais pas que tu étais si timide, enfin, si un peu, j’avoue » son sourire s’agrandit. Totalement, il était totalement adorable, complètement différent de la plupart des étudiants de la classe de nuit. Là, sous une légère brise qui apportait avec elle les odeurs de la terre mouillées, des feuilles gorgées d’eau et d’herbe fraiche, il avait l’opportunité d’embêter un peu son camarade, d’en connaitre un peu plus sur lui, pas seulement sur les différences entre les horaires, ça lui importait peu. « Tu viens souvent ici ? J’aime bien, je n’y croise pas grand monde, mais je vois pas mal de choses du haut des arbres sur la colline. Tu as déjà essayé je suppose. Tu comptais aller quelque part avant de… me voir ? » C’était malheureux, mais tellement vrai. S’il avait gardé le silence, peut-être que Yui serait resté ? Mais il n’avait pas voulu le surprendre ou l’espionner non plus. Comment l’aurait-il pris si ça avait été le cas ? Il ne voulait pas savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Lun 18 Juin - 17:01

Feel the shape of nightPrit la main dans le sac, Yui fut surpris d'entendre une voix l'interpeller. Il cherche d'abord la source de cette voix, repérant bien vite le garçon perché au-dessus de lui, reconnaissant bien vite Andha, un humain un peu pot de colle mais au fond pas méchant, même cute. Seulement, il lui faisait quand même peur comme la plupart des gens de cette terre, alors, il recule quand le garçon descend en nettoyant ses vêtements salis par l'humidité des lieux, il s'excuse et cherche un moyen de faire demi-tour, aller s'installer en ville n'était pas une mauvaise idée au fond, il trouverait un endroit sec pour s'installer. Voilà, il avait sa destination, alors, il s'incline poliment et tourne le dos à l'humain pour se défiler d'une nouvelle conversation. Seulement, son interlocuteur était tenace et assez tête de mule, Yui l'avait presque oublié. Le mortel l'attrape par la main, arrêtant le vampire dans sa fuite, qui se mord la lèvre sans bouger. Le garçon essayait de se calmer, si son cœur battait encore, il était sûr que celui-ci aurait été en train de pique un sprint dan sa poitrine en ce moment, à cause du stress, et peut être autre chose. Il lui demande pourquoi il part, Yui grimace, il ne pouvait pas vraiment dire qu'il partait parce qu'il avait peur de parler avec lui. Il se mord encore la lèvre, réfléchissant à sa réponse.

« - J'ai c-cours… Je d-dois y aller... »

Excuse bidon, tout ce qu'il avait réussir à trouver pour répondre rapidement, sentant alors la main de l'humain lâcher la siennes, rougissant quand le garçon évoque sa timidité. Le vampire joue avec ses doigts un peu hébété, baissant la tête en se mordant la lèvre encore une fois, se tournant à moitié vers Andha.

« - P-pardon… »

L'étudiant de la night class ne dit plus rien, se balançant d'un pied à l'autre, pour se donner un semblant de courage et un peu de consistance. Il ne savait pas trop quoi dire de plus, laisse Andha faire la conversation, plus doué que lui pour ça. Il hausse les épaules à la première question.

« - De temps en temps… »

Où il allait ? Nul part en particulier, ne cherchant qu'un lieu calme pour se poser, profiter de l'air frais de la nuit, à défaut de profiter de soleil la journée. Il voulait simplement fuir la population.

« - Partout et nulle part… Juste… u-un endroit calme. » 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 03/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Ven 27 Juil - 3:29

Il ne bouge plus, pris au piège comme un petit animal docile dont le cœur battrait si vite qu’il risquait à tout moment de lâcher. Andha n’avait pourtant rien d’un prédateur et encore moins de celui de type dangereux, pas que tous ne le soient pas, mais dans une majorité des cas, tuer n’est qu’un moyen pour survivre. Il se mord la lèvre et se tourne lentement tandis qu’il lui parle. Il regarde ses pieds et se tortille. Yui est beaucoup trop adorable pour son propre bien. Le futur médecin se contente de lui sourire et de chercher son regard, mais il ne le force pas à le faire, se contentant de lever sa veste enroulée à sa taille pour la mettre parterre. « Tu peux t’installer là si tu veux, tu n’as pas l’air d’aimer quand c’est hm… sale, moi je m’en fiche un peu alors ça ne me dérange pas… mais, ne me laisse pas tout seul ? » ce n’était pas vraiment une demande, ni même un signal de détresse, il essayait juste de lui faire comprendre qu’il l’appréciait. « En fait, je voulais juste qu’on passe du temps ensemble, mais si tu ne veux pas je ne t’embêterais pas, mais c’est juste qu’on ne se connait pas beaucoup alors… c’est peut-être l’occasion ? » ça sonnait étrangement, Andha est quelqu’un de sociable, mais il ne fait pas tout comme les autres, il a des codes bien différents de la plupart des gens, cachant souvent qui il est vraiment, il a du mal à savoir ce que les autres veulent ou à quoi ils s’attendent pour nouer un lien. Il se sent seul, souvent, abandonné, même quand ça n’est pas le cas.

« Tu n’as quand même pas peur de moi, si ? Je ne ferais pas de mal à une mouche… hm, je peux t’offrir quelque chose ? J’ai de quoi grignoter dans mon sac, ou à boire ? » ce n’était pas un pique-nique, pourtant, ça y ressemblait assez, c’était adorablement mignon d’un point de vue extérieur, le soleil n’étant plus présent conférait à l’endroit un pouvoir, un aspect si calme et paisible qu’il était simplement impossible de ne pas se sentir détendu simplement en y marchant un peu.  Encore ce sourire, il se mord la lèvre lui aussi et commence à ouvrir son sac, ses révisions rangées, il cherche de quoi se restaurer avec son ami… du moins, il espérait bien qu’ils le deviennent… plus proches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Ven 27 Juil - 19:21

Feel the shape of nightEffrayé, le petit vampire ce faisait tout petit, pourtant l'humain ne semblait pas vraiment méchant ou dangereux, mais Yui avait peur d'un rien, effrayé par tout, n'ayant confiance en rien, parce qu'on avait rarement été gentil avec lui dans sa vie. Alors, même le chétif petit Andha un peu plus inoffensive n'échappait à la règle bien malgré lui. Yui avait seulement un problème de sociabilité, un problème avec les gens en général, bien qu'il comprenait que certain pouvait être vexé que le petit vampire soit intimidé par eux, mais ce n'était pas de sa faute si sa cage thoracique se comprimé devant chaque interlocuteur qu'il croisait, de peur de finir encore une fois en bouc émissaire. Les yeux baissé, fixant ses pieds, il cherchait une échappatoire, même s'il ne voulait pas vexé son interlocuteur qui était souvent intrusif, mais avec un bon fond, alors qu'il essayait de lui parler et de le faire rester ici malgré l'envie de partir de Yui. Il observe le garçon retirer sa veste pour la poser au sol, l'invitant à s'y asseoir, et il fallait l'avouer, cela surprenait la créature de la lune, qui ne s'attendait pas à ça. Visiblement l'étudiant du jour avait remarqué que le vampire n'était pas vraiment fan de s'asseoir sur un endroit humide pour ne pas salir ses vêtements, sachant qu'il est possible qu'il finisse par aller en cours. Il aurait l'air malin avec son uniforme tâché après tout. Pour ce geste, le vampire consent à prendre sur lui en acceptant de rester avec lui, s'inclinant alors devant Andha.

« - M-merci. »

L'étudiant de la nuit s'installe sur la veste de son interlocuteur, essayant de ne pas se salir au passage, tenant vraiment à garder sa tenu propre, surtout que le blanc ça se salit vite. Il hausse les épaules quand le garçon dit qu'ils ne se connaissaient pas vraiment, il n'avait pas tord, le garçon se mord la lèvre.

« - I-il n'y a rien à savoir sur moi... »

Le vampire posa son sac sur ses genoux venant poser sa tête dessus par la suite, laissant le cadet faire ses affaires, avant de l'écouter parler. Il se met à rougir légèrement quand le garçon découvre que le vampire avait peur de lui, vrai petit associable, il cache sa tête dans son sac.

« - J-je n'ai pas faim merci »

Il ne dit plus rien, reste assis la tête dans son sac, attendant la suite. Il ne savait pas vraiment quoi faire, et il était gêné de la situation.

« - T-tu faisais quoi ici ? » 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 03/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Dim 29 Juil - 15:47

Andha pouvait être une véritable pipelette quand il s’y mettait, il sentait pourtant que le jeune homme devant lui avait des difficultés à communiquer, ce n’était pas la première fois qu’il le voyait, ni la dernière qu’il essaierait de l’approcher. Il fallait qu’il s’arme de patience pour enfin avoir une conversation avec lui et il s’en sentait capable. Le futur médecin ne pouvait s’empêcher de remarquer à quel point les traits de son interlocuteur étaient fins. Un visage qui criait littéralement la douceur et pourtant faisant naître des craintes chez lui qu’il ne soupçonnait pas jusqu’alors. Pourquoi mettre autant de distance avec les autres ? Il ne saurait pas la réponse de si tôt, proposant alors de s’asseoir pour faire plus ample connaissances, Andha comprend que l’uniforme blanc ne doit pas être tâché. La nuit tombe peu à peu et il serait compromettant pour l’élève de la night class d’avoir des traces de ses méfaits sur les manches. L’humain sourit simplement en étalant sa veste qu’il mettrait à laver au plus tôt, lui ayant le temps. Si dure est la réponse du petit brun qu’il mordille sa lèvre. Cette assurance manquante témoigne d’une certaine timidité que le plus grand avait déjà remarqué. Ce n’était qu’une confirmation qui le fit d’autant plus sourire. Poliment, il lui propose autre chose, manger peut-être ? Comme ces enfants qui partagent un goûter, Andha n’a pas tellement grandit en le sens où il ne sait pas comment se lier vraiment d’amitié avec les autres et cela lui cause quelques ennuis qu’il tente au mieux d’ignorer, au pire de réparer s’il ne fait pas pire.

Enfin une question. Sa tête penchée, il observe le bout d’homme qui se cache derrière son sac, est-ce qu’il l’intimide à ce point ? C’est adorable, mais il ne veut pas en profiter. Pour une fois dans sa vie, il veut juste parler, rester ici pour profiter du brin d’air, de l’humidité. Il soupire, ses mains en arrière, faisant levier tandis qu’il regarde Yui. « J’avais pris avec moi de quoi réviser un peu, mais j’avoue que j’étais distrait, je regardais un peu le paysage, le couché de soleil c’est ce que je préfère et être seul comme ça… enfin, ce n’est pas que je n’aime pas, c’est juste que c’est mieux de pouvoir profiter des quelques moments de liberté qu’on a avec quelqu’un » et il le remerciait au fond de bien vouloir partager un peu de son temps, alors qu’il n’était pas du tout enclin à le faire à l’origine. « Et toi, tu comptais faire quelque chose en particulier ? Je ne voulais pas te déranger, ça m’arrive souvent et… enfin, c’est tant mieux si tu veux bien qu’on reste ensemble, un peu » il se masse la nuque après avoir épousseté ses mains, observant toujours le grand timide en posant doucement une main sur son épaule, le frôlant légèrement avant de retirer cette dernière. « Je… ne sais pas pourquoi je t’intimide autant, mais j’espère que ça changera quand on se connaitra un peu mieux » il lui sourit de toutes ses dents, se force un peu, pas plus que d’ordinaire, néanmoins le petit homme en détresse lui donnait cette impression d’être un monstre et entre être ignoré ou considéré comme tel, il préférait de loin l’ignorance. « Tu étudies quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 02/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Lun 1 Oct - 17:18

Feel the shape of nightYui stressait, bien que son vis-à-vis n'en soit pas la cause exclusive, puisque le jeune vampire paniquait à la présence d'autre personnes autour de lui. Yui avait peur des gens, la peur d'autrui, aussi adorable que peut être la personne en face de lui. Sa timidité reprenait toujours le dessus, le laissant dans une grande solitude dont il ne sait pas vraiment s'il apprécie ou non. Tout ce qu'il sait, c'est que seul, il n'a pas l'impression d'imploser. Le garçon accepte quand même de rester avec l'humain, s'asseyant sur la veste déposé au sol par l'étudiant, en le remerciant de sa petite voie peu sûre de soi. Le garçon à côté de lui propose un casse croûte, ce qu'il refuse poliment n'ayant pas vraiment envie de manger dans l'immédiat. Surtout en sachant sa condition. Le pauvre élève de la Day classe ne connaissait pas le secret de cette classe de nuit, qui regroupe toutes ces créatures buveuses de sang dont il fait désormais parti bien malgré lui. Lui qui cherche le processus inverses qui cherche à redevenir un petit humain qui n'a rien demandé. Il envie un peu le jeune Andha de son humanité, de son ignorance, de sa vie tranquille. Après tout, lui aussi aurait voulu ne jamais savoir. Il n'avait pas une vie de rêve avant loin de là, mais il avait encore l'espoir d'un lendemain meilleur qui lui permettrait de finir sa vie avec un semblant de bonheur. Il était maintenant condamné à vivre pour une éternité éphémère qui s'arrêterait quand il aura dégénéré en un level E chassé et traqué par vampire et chasseur.

Il se permit une question timide, se renseigne sur la présence de l'humain ici. Après tout, celui-ci était censé dormir, loin des démons de minuit, dans une nuit calme dont lui-même aurait voulu profité, il aurait voulu encore une fois le soleil, et ne le quitter que le temps d'un repos. Il apprend qu'il était venu étudier, mais qu'il a plus observé le soleil couchant, paysage que Yui aimerait revoir aussi, sans craindre les rayons assassins. Finalement, la question lui est renvoyée, il devait sans douter, mais tant pis. Toujours en serrant son sac contre son torse, le vampire hausse légèrement les épaules.

« - J-juste prendre l'air. »

Il n'aimait pas les cours, lui rappelant de mauvais souvenir, alors qu'il était le souffre-douleur de tout le monde, comme sa peau les a tracer sur sa peau rougie au endroit qui avait cicatriser aux files du temps. Il n'aimait pas les cours parce qu'il y avait trop de monde, parce qu'il n'était même pas comme eux, qu'un demi-vampire en sursit. Parce qu'il avait voulu être seul l'instant d'une nuit, loin de cette école. L'étudiant de jour lui avoue ne pas comprendre sa peur… Il ne sait pas quoi y répondre, ce n'est pas sa faute si les autres lui font peur, s'il a peur d'être encore le bouc émissaire, en sachant qu'il aurait bien trop peur pour se rebeller. Il n'y a rien à dire, rien à expliquer, il est comme ça. Il ressert l'étau de ses bras autour de son sac de cours, cherchant à se rassurer en enfonçant encore sa tête dans ses épaules, si c'était encore possible. Par contre, il essaye de répondre à la question suivante, plus apte à y répondre.

« - L-lettre et langue… E-et toi ? »

Il avait fait l'effort de retourner la question, pour ne pas mettre un froid dans la pseudo-conversation, qui n'était plus qu'un monologue de l'humain ponctué de quelques réponses.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 03/06/2018
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   Lun 15 Oct - 20:55

Plus il l’observait, plus le jeune homme lui paraissait fragile et se fermait sur lui-même. Andha ne voulait pas ça justement et proposa de rester un peu ensemble. Les deux jeunes hommes se posèrent sagement sur la veste du futur médecin et l’échange commença. Pendant qu’il savourait son snack qu’il avait gentiment proposé à Yui, il explique ce qu’il aime dans cet endroit, ce qu’il comptait y faire, mais comment la présence de l’élève l’avait perturbé dans le bon sens. Il sourit, tente comme il peut de lui offrir la sécurité dont il semble avoir besoin, mais il n’est rien et il ne sait même pas ce qu’il faut pour cela, ne connaissant que très peu le jeune homme. Apparemment, parler franchement ne fait que rendre davantage le timide plus introverti encore. Il évite la question et lui laisse entendre travailler sur le cursus lettre et langues. L’humain sourit, acquiesce à cette question retournée sonnant comme une petite victoire « Et bien, j’étudie la médecine, je ne suis pas très sûr de moi, mais ça me passionne quand même » Il masse sa nuque, le regarde toujours en essayant de trouver ses yeux qui l’évitent sans scrupule. « Tu veux devenir quoi plus tard ? Je veux dire, Lettre et langues dans quel but ? » Lui avait directement donné une piste, mais il n’en savait toujours rien pour l’élève de la classe de nuit.

La visibilité se réduisait à mesure qu’ils échangeaient, lentement certes, offrant presque un coucher de soleil auquel lui avait pu participer, mais pas Yui « C’est dommage tu as raté un très beau spectacle, si tu étais venu plus tôt, tu aurais pu voir le soleil s’éteindre derrière l’horizon » drôle de façon de le dire, mais c’était une façon de faire hommage à cette section choisie par l’autre. Il se permit un clin d’œil avant de s’étirer, ses deux bras en l’air et ses muscles tendus, les mains ouvertes. « Dis, qu’est-ce que tu fais quand tu n’as pas cours à part quand tu viens ici bien sûr… enfin, tu as surement cours bientôt, mais… je me posais la question. Quand on aura un peu plus de temps entre nos horaires très différents, ça te dirait qu’on se retrouve ici plus souvent ? » une proposition plutôt téméraire, mais il était évident que s’il voulait en savoir plus, cette entrevue hasardeuse fasse suite à d’autres cette fois-ci voulues. Quelque part, Andha se délectait de cette timidité adorable, il ne faisait pas exprès de le pousser un peu plus, mais il appréciait fortement constater le bout des oreilles rouges du jeune homme et son manque de confiance. Il avait étrangement envie de prendre soin de cette innocence qui lui faisait cruellement défaut. Bien que le futur médecin ne soit pas le pire de tous, il sait pertinemment qu’il n’est pas des plus altruiste non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Feel the shape of night ft. Yui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feel the shape of night ft. Yui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Between two worlds ::  :: Aux alentours :: Les champs-
Sauter vers: